Une question d'équilibre

mardi 31 mai 2016

ETUDE DE CAS 
Nadia est cadre supérieur dans une multinationale, elle travaille parfois plus de  10 heures par jour , et répond à des appels téléphoniques à toute heure du jour et parfois même de la nuit . Elle surveille ses mails professionnels   sans arrêt  les weekends et même pendant les vacances , quand elle arrive à en prendre.
Complètement débordée, elle  est fatiguée , mais n'ose pas dire non quand on lui propose une nouvelle mission ou une nouvelle tâche.
A la maison elle court également entre les courses , le ménage et la cuisine. Pourtant avec son mari et son fils , ils forment une famille heureuse, mais il lui reste très peu de temps pour eux et pour elle même;
Elle a l'impression de se trouver dans un labyrinthe et de tourner en rond jusqu'à l'épuisement sans trouver le bout du tunnel.
Elle commence à penser sérieusement à changer de travail et viens me consulter pour une réorientation.
Mon accompagnement comporte un préalable qui est de vérifier si c'est sa véritable demande et avant la fin de notre premier entretien est apparu son réel besoin  : "Trouver un équilibre entre ma vie personnelle et ma vie professionnelle"
C'est ce qu'on appelle la demande latente ou cachée , Nadia est tellement prise dans son engrenage qu'elle ne voit qu'une seule issue : Changer de boulot!
Nous travaillons pendant une dizaine de séances notamment sur sa difficulté à braver l'autorité et à poser des limites, liée à des craintes non fondées.(Prisme)
Son désir de perfection qui va la pousser à répondre toujours présent , à tenter de tout faire sans demander de l'aide ou déléguer, au détriment de sa santé et de sa famille.(Analyse transactionnelle)
La prise de conscience de ses croyances et de ses peurs l'aide à y voir plus clair , à se donner des permissions et à poser des frontières.(Recadrage)
Nous nous penchons sur ce qui fait sens pour elle : la réussite professionnelle (L'important)ou la famille (L'essentiel)?(Mise en cohérence de la colonne vertébrale du sens)Elle réalise que l'essentiel est à mettre au coeur de l'important.
Compte tenu de cela, je l'invite à réfléchir à des décisions concrètes , à se mettre en action:
1/ Nadia s'achète un téléphone portable personnel dont elle ne donne le numéro qu'à son entourage proche. Elle ne consulte plus  son numéro professionnel et ses mails une fois chez elle.
2/ Elle explique à sa hiérarchie son besoin de retrouver sa famille le soir et propose de tenir les réunions de fin d'après midi enfin de matinée , sachant qu'elle ne peut pas être toujours disponible après 18heures .
3/ Elle sollicite son mari pour une plus grande implication à la maison et auprès de leur enfant.
Tout au long de notre travail ensemble, elle apprend à faire des demandes avec assertivité qui sont acceptées sans problèmes ou après de petites négociations.(Communication non violente)
Avec le recul elle se rend compte que c'est elle qui se met des barrières.(Croyances)
Après chaque action réussie , elle se lance un nouveau défi(Spirale positive)
-Marquer son espace personnel en fermant son bureau quand elle a besoin de concentration.
-Négocier des délais plus longs pour certains dossiers non urgents. 
-Demander à travailler à partir de chez elle une journée par semaine .
Au bout de quelques semaines Nadia  délimite ses frontières ,tant dans le temps que dans l'espace. Elle est plus épanouie , elle peut consacrer le temps récupéré à sa famille et à prendre soin d'elle même.
Elle a même parfaitement intégré  la notion d'OKness: être en accord avec soi même , avec les autres et avec le monde ( Positions de vie )
Cela n'a pas été aussi simple, elle a connu des moments d'hésitation, des retours en arrière et des craintes de ne pas y arriver mais globalement cet accompagnement a été couronné de succès puisque Nadia a amélioré  ses performances et ses compétences. Gagnant en confiance , elle a développé son leadership et s'est même vue proposer une promotion.

NB:Cette étude de cas est inspirée par mes accompagnements sur la même problématique. 


"Ma passion est d'écouter mes clients , de les aider à définir leurs véritables enjeux et à exprimer leur potentiel . Je les vois évoluer avec bonheur vers leurs aspirations , sortir de leurs zones de confort pour pouvoir se réaliser et s'épanouir."




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Entrez votre e-mail pour vous inscrire à notre newsletter:

Comment se passe un coaching